+33 (0) 1 42 27 47 54
Conseil création parfum

Hommage au savoir-faire des parfumeurs-créateurs

« Enfin, vous voilà ! »

Ces mots, lancés par Frédéric Mitterrand le ministre de la culture,  le jeudi 26 janvier ont donné le coup d’envoi d’un hommage aux parfumeurs.

En effet pour la première fois, le ministère de la culture, qui existe pourtant depuis 1959, reconnait que le parfum, l’un des produits français les plus prestigieux dans le monde, est également un art.

Ministère de la Culture - colonnes de Buren Cet évènement, qui a mis à l’honneur la grande tradition française de la parfumerie, en valorisant ses artisans, a permis la mise en lumière des parfumeurs créateurs, ces artistes dont les noms sont trop souvent ignorés par les marques, sans parler du grand public.

« … Le parfum a sa place au Ministère de la Culture. Aujourd’hui ce sont des parfumeurs-créateurs ainsi que la grande tradition de la parfumerie française que j’entends valoriser. Jusqu’à assez récemment, l’art de la parfumerie était essentiellement français ; actuellement plus de deux tiers des 700 compositeurs de parfums sont français. Pourtant ces artistes des odeurs, cachés derrière les marques, ne bénéficient pas, dans leur grande majorité, de la reconnaissance qu’ils méritent. Grâce à cette exposition consacrée aux créateurs de parfums et à leur savoir-faire dans les vitrines du Palais Royal, …, le ministère de la Culture et de la Communication souhaite assurer la reconnaissance d’un secteur éminemment créatif et culturel.

J’appelle de mes vœux qu’à l’instar de l’intelligence de la main, soit reconnue l’intelligence du nez comme métier d’art. Car les parfumeurs sont des acteurs du patrimoine culturel français qu’il faut soutenir, pour que soient assurées et pérennisées la transmission de leur savoir-faire, ainsi que leur liberté de création. Qu’ils soient indépendants, rattachés à des maisons de composition ou encore à des marques de luxe, les parfumeurs ont une place à part entière dans le paysage culturel français…. »   Extraits du discours de Frédéric Mitterrand

A cette occasion, Frédéric Mitterrand a remis les insignes de Chevaliers des Arts et des Lettres à cinq parfumeurs de grandes maisons de composition. L’occasion de rendre hommage à leur talent mais aussi au savoir faire de toute la profession

La Société Française des Parfumeurs, qui depuis si longtemps œuvre dans ce sens,  était particulièrement fière de ce premier pas dans la reconnaissance de la création de parfums en tant qu’art.

Cette soirée a aussi donné le coup d’envoi de l’exposition consacrée aux parfumeurs- créateurs et à leur savoir faire, qui ouvre une fenêtre sur notre métier au grand public.

Exposition : « Le Ministère est au parfum »
Vitrines du ministère de la Culture et de la Communication
Péristyle et galerie de Valois – jusqu’au 18 mars 2012
Palais-Royal, 75001 Paris

Laisser un commentaire