+33 (0) 1 42 27 47 54
Conseil création parfum

Comment s’offrir ou offrir un parfum ?

Choisir un parfum

Choisir un cadeau de Noel pour un proche est un moment festif et enrichissant, mais parfois difficile. Nous avons tous envie de surprendre, de faire plaisir, d’offrir un cadeau qui sera gardé et utilisé. Mais voilà devant tant d’options il est facile de s’y perdre.

Le parfum s’impose souvent comme valeur sure. Pourquoi ? Car il déclenche chez son utilisateur des émotions, des souvenirs, du plaisir…

Nous allons donc essayer de vous guider dans l’achat d’un parfum.

Les options sont nombreuses, et chaque saison voit émerger de nouvelles fragrances. Alors pour ceux qui s’y perdent voici notre conseil : pourquoi ne pas s’inspirer de l’essence même de Noël et des cadeaux des Rois Mages ?

Leurs offrandes principales étaient l’or, l’encens et la myrrhe. Si l’on remplace l’or par l’ambre, note parfumée, nous obtenons donc trois senteurs : ambre, encens et myrrhe. Trois matières premières évoquant mythologie, religion, fantaisie… Des noms mystérieux, des liquides imaginaires jaune et ambrée qui jaillissent des arbres (ou des fontaines comme dans les Mille et une Nuits).

Pourtant pour les parfumeurs, l’ambre est un accord (on ne parle pas, pour l’instant, de l’ambre gris ou de l’ambre jaune, résine inodore) et l’oliban (l’encens) et la myrrhe sont deux résines exsudées par deux arbres, le Boswellia Sacra et le Commiphora myrrha.

Ces trois notes sont plutôt des notes de fonds, des baumes destinés à donner une touche orientale au parfum, avec des facettes douces, chaudes, à la fois opulentes, mais aussi épicées, gourmandes et fraîches. Parfaites donc pour les fêtes de fin d’année !

 

Les créations Créassence

Créassence a souvent utilisé ces notes de fonds, à travers diverses créations réalisées pour Histoires de Parfums :

Pour les épicuriens…

1/.4 Une fanfare de senteurs : un parfum exclusivement composé de matières premières naturelles, mais avec un twist très moderne. Le seul risque, c’est l’ivresse.

Pour les proustiens

Ambre114, un ambre majestueux. Une montagne russe d’émotions, olfactives !

Pour les funambules

1826, ambre et fleurs blanches : une danse en équilibre parfait, une musique pour nos sens.

Pour les raffinés

1725, une fougère qui n’est pas une fougère (les notes aromatiques sont tempérées par l’ambre), un classique qui n’est pas un classique (badiane et réglisse ajoutent une touche de fantaisie). Et un plus une création inspirée par Giacomo Casanova. Ce parfum vous rendra irrésistible

Pour les visionnaires

Ambre et fruits : concevoir un chef d’œuvre ? Oui, avec 1804 la mission a été accomplie. Un ambré fruité, entre éclat de rire et trait de plume, réchauffé d’épices enivrantes et coloré de fruits sucrés.

 

Que penser des coffrets parfumés ?

Notre recommandation : soyez prudents ! Nous conseillons plutôt d’utiliser un lait hydratant avec un parfum neutre sur le corps, car une peau bien hydratée aidera votre parfum à tenir plus longtemps. N’appliquez un lait parfumé que sur les poignets et sur le décolleté.

Que faire si l’on reçoit un parfum qui n’est pas à notre goût ?

Tentez de l’apprivoiser petit à petit… Commencez par l’utiliser sur les poignets et sur l’ourlet de votre jupe, loin du cou éviter des migraines. De temps en temps, tout en suivant vos mouvements, les molécules olfactives bougeront et arriveront jusqu’à votre nez, elles éveilleront vos sens sans que cela paraître envahissantes.

 

Pour un cadeau encore plus personnalisé ?

Rendez-vous dans une parfumerie, expliquez la personnalité de la personne à qui vous souhaitez offrir le parfum et laissez-vous guider par un expert qui vous recommandera des parfums adaptés.  Encore mieux, venez nous rendre visite dans la boutique Histoires de Parfums, 11 Rue du Roi Doré à Paris pour vivre une expérience unique et essayer sur votre peau un parfum qui correspond exactement à vos désirs et exigences.

Laisser un commentaire