+33 (0) 1 42 27 47 54
Conseil création parfum

Notre mémoire olfactive est-elle fondée sur le parfum de notre Maman ?

C’est le sens olfactif – et accessoirement le goût – qui détermine en grande partie la structure et l’architecture de notre mémoire.

Rien ne peut, comme une odeur, ranimer une émotion enfouie, pour la faire renaître quasiment intacte, dans toute sa vigueur initiale. La thérapie olfactive est, d’ailleurs, de plus en plus employée pour les personnes qui ont des troubles de mémoire.

Ce sont surtout les odeurs et les goûts de notre enfance qui nous permettent de garder de notre passé les souvenirs les plus présents, quand les sensations liées aux autres sens se sont effacées ou atténuées.

Ce-mois-ci, pour fêter la fête des Mamans, partez faire un inventaire d’odeurs cachées dans la cave de vos souvenirs, laissez-vous transporter dans une nostalgie légère. Ranimez l’émotion de votre jardin intérieur et surtout allez redécouvrir le parfum de votre Maman !

Peut-être aura-t-il un peu changé (dans certains cas la formule a été retouchée au fil du temps) ou peut-être sera-t-il difficile à retrouver dans les circuits commerciaux habituels.

Dans ce cas, savez-vous que l’Osmothèque vous accueille pour vous faire découvrir ou redécouvrir des parfums de légende, dont, peut-être, celui porté par votre Maman ?

Pour parcourir les odeurs qui ont marqué notre enfance, nous vous conseillons une jolie lecture, « PARFUMS » de Philippe Claudel, dont l’avant-propos nous enchante :

« En dressant l’inventaire des parfums qui nous émeuvent – ce que j’ai fait pour moi, ce que chacun peut faire pour lui-même –, on voyage librement dans une vie. Le bagage est léger. On respire et on se laisse aller. Le temps n’existe plus : car c’est aussi cela la magie des parfums que de nous retirer du courant qui nous emporte, et nous donner l’illusion que nous sommes toujours ce que nous avons été, ou que nous fûmes ce que nous nous apprêtons à être. Alors la tête nous tourne délicieusement. » – P.C.

A la lecture de cet abécédaire des senteurs, nous souhaitons que vous retrouviez votre propre souvenir olfactif.

Le nôtre ? L’odeur rassurante, nostalgique et sensuelle de la crème corporelle Lait-Miel de Carlota d’Amour. Et pour perpétuer cette sensation addictive, Carlota décline cette fragrance culte en gel hydroalcoolique, bientôt disponible à l’achat dans son e-shop et dans son salon parisien, dans le 8ème.

Laisser un commentaire